ACCUEIL

Face aux nombreuses injustices qu' a connues la population congolaise au sortir des différentes guerres, le Programme des Nations Unies pour le Développement au Congo en collaboration avec certains juristes congolais avaient mis en place des cliniques juridiques pour aider et assister juridiquement les populations démunies victimes de discriminations.
C'est ainsi qu'a été créée le 8 février 2002 la Clinique Juridique de Bacongo dirigée par Madame Yvonne KIMBEMBE Avocat Général près la Cour Suprême du Congo.
Cet instrument juridique au service des populations démunies a été financé pendant deux ans par le PNUD dans le cadre du projet "Équité entre les femmes et les hommes".

A la fin du dit projet tenant compte des demandes croissantes de personnes victimes d'injustices, de discriminations et surtout de nombreux conflits dans les familles concernant les successions; les juristes qui l'animaient auparavant décidèrent de la transformer en Organisation Non Gouvernementale.

Le 13 septembre 2004 la Clinique Juridique de bacongo a été reconnue comme ONG par le Ministère de L'intérieur de la République du Congo.


OBJECTIFS DE LA CLINIQUE JURIDIQUE DE BACONGO

  • Divulguer le Droit au sein de toute la population du Congo par le biais des médias, séminaires, conférences.

  • Lutter contre toute formes de discriminations notamment à l'égard des personnes vulnérables.

  • Aider et assister juridiquement les personnes démunies

  • Contribuer à la promotion du Droit en général et en particulier du droit de la famille.

  • Echanger des informations avec des structures juridiques ayant les mêmes objectifs.